MAJOR JACQUES GUILBAULT 2017-11-03T23:24:53+00:00

Project Description

MAJOR JACQUES GUILBAULT

1981-1984

En septembre 2000, le Major Jacques Guilbault écrivait à un ami : « Je viens de prendre ma retraite de la Milice, car en ma qualité de Major, j’ai assumé la tâche d’aumônier du régiment des Fusiliers Mont-Royal durant 20 ans. Mais que veux-tu, l’âge de la retraite obligée est de 55 ans dans les Forces canadiennes et j’ai eu droit à deux ans de prolongation. C’est une belle étape de ma carrière qui prend fin. J’y conserve cependant de bons liens et d’excellents amis. »

Ordonné prêtre en 1969, Jacques Guilbault a été vicaire à la paroisse Saint-Henri de 1969 à 1971, puis à Notre-Dame-des Champs jusqu’en 1976 et curé de la paroisse Saint-Gemma de Rosemont jusqu’en 1992. Durant son affectation au Régiment, il a occupé la fonction de président du Mess des officiers pendant plusieurs années. Il a également occupé la fonction d’aumônier senior catholique du Secteur de l’Est du Québec pendant plus de 9 ans. À cette époque, le Major Bill McCarthy était l’aumônier senior protestant du secteur de l’Est du Québec. De 1992 à octobre 2014, il exerça son ministère auprès de nombreuses organisations communautaires et associations, notamment la Légion Jean Brillant et l’Ambulance Saint-Jean.

Le Padre Guilbault était Chevalier Commandeur de l’Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem et de celui du Saint-Sépulcre de Jérusalem. Dans la vie civile, le Padre Guilbault fut aumônier du Centre d’Hébergement de Notre-Dame-de la-Merci et il a occupé la responsabilité de la pastorale de la santé pour toute l’île de Montréal et de Laval. Jusqu’à son décès le 5 mai 2015, le Padre Guilbault fut l’aumônier régimentaire pour les célébrations de baptême, mariage et funérailles.

Décoration

Médaille du jubilé de diamant de la Reine Élisabeth II,

Décoration des Forces canadiennes CD avec 2 agrafes.