Accueil 2017-08-24T09:37:41+00:00

LES FUSILIERS MONT-ROYAL

HISTORIQUE
VOIR LE MUSÉE RÉGIMENTAIRE

LE RÉGIMENT DES FUSILIERS MONT-ROYAL

À PROPOS

Au début de 1869, le seul bataillon francophone de milice à Montréal, les Chasseurs canadiens, venaient d’être dissous. C’est pourquoi, le 18 juin 1869, un ordre d’Ottawa autorisa la création à Montréal…

En savoir plus >

LE RÉGIMENT

Le Fusiliers Mont-Royal (Fus MR) est une unité de réserve basée à Montréal appartenant au 34e Groupe-brigade du Canada.  Elle est composée de 160 hommes et femmes, officiers et membres du rang, dont la spécialisation est principalement l’infanterie.  Le Fus MR a pour mission de former et d’entrainer des réservistes …

En savoir plus >

LE RÉGIMENT

RECRUTEMENT

Le 34e Groupe‑brigade du Canada est une formation de la Réserve de l’Armée de la 2e Division du Canada dont le siège social est situé à Montréal, au Québec.

En savoir plus >

HISTORIQUE

Le régiment des Fusiliers Mont-Royal, tel qu’on le connaît aujourd’hui, constitue le plus ancien bataillon francophone de milice à avoir survécu jusqu’ici.

En savoir plus >

LES INSTITUTIONS DU RÉGIMENT

LE MUSÉE

Le Manège Les Fusiliers Mont-Royal, site historique et patrimonial de la ville de Montréal,situé dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, abrite le Musée Régimentaire. La visite vous permet de mieux comprendre l’implication du Régiment dans la vie montréalaise et canadienne de même que les sacrifices consentis par ses membres pour la préservation de nos libertés. Nous vous invitons à découvrir les exploits glorieux et les événements qui ont marqué notre histoire et à vous émerveiller devant la richesse de notre collection.

VOIR LE MUSÉE

LA MUSIQUE

Vers la fin de la 1 ière guerre mondiale et jusque dans les années 50, notre musique pouvait toujours s’appuyer sur une bonne dizaine de musiciens professionnels : qu’il ne suffise de nommer les Wilfrid Pelletier, Pierre Walthéry, Robert Boudreau, Roméo Laliberté, Morris Slutsky, Armand Ferland, Maurice Ledoux et combien d’autres.

VOIR LA MUSIQUE

LE CLUB DES OFFICIERS

Le Club des Officiers Les Fusiliers Mont-Royal est un organisme fraternel qui regroupe les officiers de toutes les générations ayant servi au régiment Les Fusiliers Mont-Royal.

VOIR LE CLUB

LE MESS DES OFFICIERS

Lieux de détente et de loisir, ces endroits permettent à leurs membres respectifs de se réunir et de fraterniser à la fin de la journée ou lors de réceptions intimes.

VOIR LE MESS

LE MESS DES SOUS-OFFICIERS

Le Mess des sous-officiers est un lieu de détente et de loisirs réservé aux membres du Régiment ayant les grades de sergents à adjudant-chef.

VOIR LE MESS

LES PROCHAINES ACTIVITÉS DES NOS INSTITUTIONS

VOIR LE CALENDRIER COMPLET

LE MESS DES FUSILIERS ET CAPORAUX

Lieux de détente et de loisir, ces endroits permettent à leurs membres respectifs de se réunir et de fraterniser à la fin de la journée ou lors de réceptions intimes.

VOIR LE MESS

L’ASSOCIATION DES ANCIENS SERGENTS

En 1933 les Anciens Sergents, ayant servi au Régiment, décidèrent de fonder une association afin de promouvoir l’entraide mutuelle. Une réunion mensuelle leur permet de se rencontrer et de fraterniser.

VOIR L’ASSOCIATION

L’ASSOCIATION DES FUSILIERS MONT-ROYAL

Organisme sans but lucratif, l’Association veille à la préservation des droits et intérêts qui lui furent concédés par le Ministère de la Défense en 1910, eu égard à la propriété et à l’usage du Manège.

VOIR L’ASSOCIATION

LA LÉGION JEAN BRILLANT

Jean Brillant est né à Assemetquaghan, au Québec, le 15 mars 1890. Ayant déjà servi au sein de la milice canadienne, il s’enrôla au sein du 189e bataillon d’infanterie du Corps expéditionnaire canadien (CEC) en 1915. Vers la fin de l’année 1916, il fut muté au sein du 22e bataillon, CEC. Pour sa conduite lors d’un raid survenu au cours de la nuit du 27 au 28 mai 1918, Brillant mérita la Croix militaire britannique.

VOIR LA LÉGION JEAN BRILLANT

LA FONDATION LES FUSILIERS MONT-ROYAL

Instituée en 1981, la Fondation vit le jour dans le but de recueillir des fonds afin de supporter financièrement le Régiment, en contribuant au maintien des traditions régimentaires. Elle émet des reçus pour fins d’impôt pour les sommes recueillies de même que pour les dons d’artéfacts faits au Musée.

VOIR LA FONDATION

NOS DERNIÈRES PUBLICATIONS

La nouvelle Grenade est arrivée

septembre 15th, 2017|0 Comments

Déces du sergent (r) Donatien Vaillancourt

août 14th, 2017|0 Comments

VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS

JOURNAL LA GRENADE

VOIR TOUTES LES ÉDITIONS