La der des ders- Objets vedettes : L’art de tranchées

Dans le cadre du centenaire de la signature de l’armistice en novembre 1918, le Musée Régimentaire Les Fusiliers Mont-Royal s’est joint à l’effort du Centre de Documentation et d’Information du Collège international Marie de France afin de réaliser une exposition consacrée à la « Der des Ders ».

Le personnel du CDI ainsi que certains élèves ont sélectionné certains de nos artefacts, des objets quotidiens jusqu’à l’art de tranchées, afin de les mettre en valeur et de vous les présenter sous forme de bandeaux web.

Le Musée régimentaire Les fusiliers Mont-Royal est heureux de partager ce travail remarquable.

Ne manquez pas
la centaine d’artefacts de la Première Guerre mondiale à découvrir lors
de nos Portes Ouvertes le 7 et le 8 novembre, entre 17-20h au CDI du Collège international Marie de France

L’Art des tranchées

La Première Guerre mondiale marque un tournant dans l’histoire militaire. La modernisation de l’artillerie et de l’aviation oblige les officiers à repenser les tactiques. La guerre de mouvement devient impossible car elle permet à l’ennemi de neutraliser des milliers d’hommes en quelques tirs bien ajustés. Les combattants s’enterrent alors dans des tranchées.

Ce style de guerre contraint les armées à l’inaction et à l’immobilité dans l’attente du combat. Accablés par le fléau quotidien de l’ennui, les soldats cherchent des moyens pour passer le temps. Naît alors un art populaire des plus insolites.

En récupérant les douilles, les lames de couteaux, les fusées d’obus et d’autres matériaux, les soldats les plus habiles de leurs mains confectionnent des objets utiles du quotidien, depuis les coupe-papiers jusqu’aux cendriers.

Les objets sont parfois taillés (les bagues en aluminium ciselées et gravées), assemblés, ou encore dessinés et gravés. Les soldats artistes Otto Dix et William Thurston Topha peignent et dénoncent la réalité de la guerre.

Sara El Nahdi 3e1 et Noa Widory 2e4

Les artéfacts

By | 2018-10-26T17:18:39+00:00 octobre 26th, 2018|Musée, Uncategorized|0 Comments