LIEUTENANT-COLONEL RICHARD GENIN 2017-08-03T19:34:59+00:00

Project Description

LIEUTENANT-COLONEL RICHARD GENIN

1967-1970

En 1967, le commandement du régiment passa entre les mains du
Lieutenant-colonel Richard Genin.

Celui-ci avait commencé sa carrière militaire en 1948, alors qu’il étudiait
encore au Mont-Saint-Louis, en s’inscrivant au Corps école des officiers
canadiens. Bachelier ès Sciences commerciales de l’École des Hautes-Études
commerciales, Genin avait été promu Lieutenant en 1950 alors qu’il s’était
joint aux Fusiliers Mont-Royal.

Une fois son terme terminé à la tête du régiment, Richard Genin fut promu
Colonel et devint le premier commandant du District militaire no 2 du
Québec. Par la suite, il occupa diverses fonctions d’état-major au quartier
général du Secteur militaire de l’Est (milice) pour en devenir commandant en
août 1997, poste qu’il occupa quatre ans avec le grade de Brigadier général.

Avant d’accéder au poste de Colonel honoraire du régiment en 1985, le
Brigadier général Genin, qui, dans le civil, fit carrière dans la publicité,
fut président de l’Association canadienne de l’infanterie et vice-président
de la Conférence des associations de défense et délégué du Canada à la
Confédération interalliée des officiers de réserve, allant jusqu’à assumer
le poste de secrétaire-général de cette organisation.

En décembre 1981, on l’avait élevé au grade de commandeur de l’Ordre du
Mérite militaire (CMM), alors qu’il était déjà commandeur de l’Ordre de
Saint-Jean de Jérusalem et porteur de la Décoration des Forces canadiennes
(CD) avec deux agrafes.

Décoration

Commandeur de l’Ordre du  Mérite militaire (CMM)

Commandeur de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem

Décoration des Forces canadiennes  (CD) avec deux agrafes.