LIEUTENANT-COLONEL JEAN-PIERRE MÉNARD 2017-08-04T16:22:09+00:00

Project Description

LIEUTENANT-COLONEL JEAN-PIERRE MÉNARD

1984-1987

Né au Lac St-Jean le 7 juin 1953, le LCol Jean-Pierre Ménard s’est enrôlé aux Fusiliers Mont-Royal le 6 juillet 1970 comme soldat. Après avoir terminé le programme d’été, il est demeuré à l’unité où il fut promu caporal au printemps 1972 puis sergent au début de 1973. En juin, il devient élève-officier dans le cadre du Programme de formation universitaire des officiers de la Réserve.

Après avoir complété sa première phase à Shilo, Manitoba à l’été 1973, il est promu sous-lieutenant en septembre de la même année. L’année suivante, il se retrouve à Gagetown au Nouveau-Brunswick où il complète avec succès les phases deux et trois de sont programme de formation, à la suite duquel il est promu lieutenant en septembre 1974.

Secrétaire du Mess des Officiers à ses débuts comme officier, il commandera par la suite un peloton d’infanterie au sein du régiment pendant deux ans. En 1975, on le retrouve employé en service de classe « B » au Quartier-général du Secteur de l’Est, comme responsable de l’entraînement individuel. A l’été il commande un peloton de soldats de la Force Régulière à l’école des armes de combat, de Valcartier, et il complète avec succès son cours de parachutiste de base au Centre Canadien d’entraînement aéroporté à Edmonton, Alberta. Après s’être qualifié capitaine, il est promu à ce rang en juin 1976. Il est alors officier quartier maître de l’unité.

Par la suite, il occupe successivement les fonctions de capitaine-adjudant et officier des opérations et de l’entraînement. En juillet 1980, il est promu au rang de major, occupant alors les fonctions d’officier logistique du régiment. En 1979, il s’est qualifié avec succès au Collège de Commandement et d’Etat-major des Forces Canadiennes pour le grade de lieutenant-colonel. En avril 1981, il devient commandant-adjoint du régiment. En juin 984, il est promu au grade de lieutenant colonel et devient commandant des Fusiliers Mont-Royal. Fonction qu’il a occupé jusqu’en 1987.

Dans la vie civile, le lieutenant colonel Ménard est avocat. Il exerce
sa profession à Montréal, où il possède sa propre étude légale. Et il est devenu une sommité en matière de droit médical.

Décoration

Décoration des Forces canadiennes CD