LIEUTENANT-COLONEL HENRI MOÏSE 2017-08-04T19:18:18+00:00

Project Description

LIEUTENANT-COLONEL HENRI MOÏSE

2002-2006

Né le 20 juin 1963 à Port-au-Prince, Haïti, Le Lcol Henry Carlo Moïse immigre au Canada en Août 1968 dans la ville de Sorel et avec sa famille. Il s’établit définitivement à Montréal vers la fin de 1968 et devient citoyen canadien le 17 août 1978.

Diplômé du collège Notre-Dame en 1980, il fréquente le Collège Jean de Brébeuf de 1980 à 1983. Il obtient son diplôme en sciences infirmières du collège Dawson en mai 1991. Au mois d’août suivant, il obtient sa licence professionnelle de l’ordre des infirmières et infirmiers du Québec, ce qui lui donne droit de pratique. C’est en 1993 qu’Henry complète ses études à l’Université de Montréal, et est reçu bachelier es sciences, en sciences infirmières. Il termine sa maîtrise en administration des affaires (MBA) à l’École des Hautes Études commerciales de Montréal (HÉC) en juillet 2006. Il est depuis 2014 aux études à temps partiel à la Maîtrise en administration publique (M.A.P.) à l’École Nationale d’administration publique (ENAP).

Le lieutenant-colonel Moïse est gradué des cours d’officiers d’infanterie des Forces armées canadiennes(FAC) à Gagetown, du Cours de commandant d’équipe de combat des FAC (Alberta), du cours de commandement et d’état-major de l’armée de terre des FAC (Kingston) et du cours de commandement et d’état-major interarmes de la réserve au Collège des Forces Canadiennes à Toronto ce qui lui confère le titre de P.J.R.C.S.C. Il est membre de l’ordre des Administrateurs Agrée du Québec (Adm.A) et de l’ordre des infirmières et infirmiers du Québec (RN).

Le lieutenant-colonel Moïse après avoir complété toutes les étapes normales de formation d’un officier d’infanterie a été le commandant du Régiment les Fusiliers Mont-Royal pendant 4 ans (2002 à 2006). Par la suite, il a été successivement responsable de l’entrainement, au 34e Groupe Brigade du Canda (34 GBC) avant d’être affecté au Quartier Général (QG) du Secteur du Québec de la force terrestre (maintenant 2e Division du Canada) à titre d’officier supérieur projet. Désigné commandant adjoint du 4e Groupe de santé des FAC en 2008, il avait la tâche principale d’être le conseiller sénior du commandant sur la réserve du 4e Groupe de Services de santé des FAC et de le remplacer à l’occasion. Il a été aussi le président à temps plein, pendant neuf (9) mois, d’une commission d’enquête dont le rapport fût soumis au chef d’état-major de la défense en 2009.

La carrière civile du lieutenant-colonel Moïse lui a permis de développer des compétences dans plusieurs domaines du milieu de la santé. Il œuvre professionnellement dans le réseau de la santé depuis 1987. Il a acquis une expérience de 7 ans en milieu hospitalier principalement en chirurgie générale, orthopédie et médecine. Par la suite pendant 6 ans, il a occupé des postes à info-santé, aux soins ambulatoires et comme responsable de la centrale d’info-santé dans un CLSC de Montréal. Durant cette période, Il a siégé sur des groupes de travail régionaux comme le comité régional « Système informatisé de transmission des avis de naissance » et comme pilote local et régional pour le système « Lotus Ressources ». De 2003 à 2007 il a été à l’emploi du centre universitaire de santé McGill à la clinique d’immunodéficience du pavillon institut thoracique, où il a agit à titre d’infirmier clinicien en VIH. En 2008 il accepte un poste à temps plein au QG du Secteur du Québec de la force terrestre (ministère de la défense national) comme officier supérieur projet et préside une commission d’enquête qui durera 1 an. Il redevient réserviste à temps partielle en acceptant un poste d’infirmier clinicien immunisation et santé communautaire à la clinique médicale de la garnison de longue pointe.

C’est en février 1982, que le lieutenant-colonel Moïse s’enrôle comme soldat au Régiment Les Fusiliers Mont-Royal. Il est reçu élève-officier en 1983 et durant les deux années suivantes, il suivra sa formation d’officier d’infanterie respectivement à Valcartier, Québec et Gagetown, Nouveau-Brunswick. Promu au rang de sous- lieutenant, il est affecté à la compagnie opérationnelle et sera instructeur au Centre d’Instruction de la Milice de Valcartier. Suite à l’obtention du grade de Capitaine, le lieutenant-colonel Moïse a la chance de suivre en juillet 1991, le dernier cours de commandant d’équipe de combat offert à la milice. Ce cours, donné en Alberta, visait à former des officiers afin qu’ils soient en mesure de commander dans un contexte d’opérations mécanisées. Par la suite, du 4 novembre 1995 au 20 juillet 1996, il suit le cours de commandement et d’état-major de la milice. Cette formation est dispensée par le Collège de commandement et d’état-major de la Force terrestre canadienne à Kingston, Ontario.

C’est en septembre 1997 qu’il est nommé commandant de la compagnie opérationnelle, poste qu’il occupera jusqu’au 31 mars 2000, moment où il devient commandant adjoint des Fusiliers Mont-Royal. C’est le 29 septembre 2002 au Champ-de-Mars, à Montréal, que le lieutenant-colonel Henry Carlo Moïse est nommé Commandant du Régiment « Les Fusiliers Mont-Royal ». Il occupera le poste jusqu’en avril 2006. Durant son commandement, il suit des cours qui le mèneront à l’obtention d’une Maîtrise en administration des affaires (MBA) en 2006. D’octobre 2004 à juillet 2005, il complète le cours de Commandement et d’état-major interarmes de la réserve au Collège des Forces Canadienne à Toronto. Après un bref séjour comme Sous-chef d’état-major entraînement au quartier général (QG) de la 34e Brigade du canada, il est muté au poste d’Officier supérieur d’état-major (OSEM) Projet 2 au QG du secteur du Québec de la force terrestre (FOI Est) maintenant le QG de la 2e division, poste qu’il va occuper à temps plein de 2008 à 2009. Il est nommé à titre de réserviste, commandant- adjoint du 4e groupe de services de santé des forces canadienne de 2008 à 2010, il devient la deuxième personne à occuper ce poste dans l’histoire de cette formation qui est l’équivalent d’une brigade.

Le lieutenant-colonel Moïse a été membre du conseil d’administration de l’Association santé et sécurité au travail, secteur affaires sociales du Québec. Il a aussi fait partie du Conseil d’administration des infirmières et infirmiers unis inc. Du 26 novembre 2003 jusqu’au 24 février 2006, il a agi à titre de président de la filiale ouest du Québec de l’association canadienne de l’infanterie. Le lieutenant-colonel Moïse à été membre de la chambre de commerce du Montréal/métropolitain. De 2006 à 2008, il est conseillé au Conseil des minorités visibles section Québec (CNMV) qui est un groupe aviseur en diversité et équité d’emploi pour la fonction publique fédérale et il assume les fonctions de directeur adjoint de 2008 à 2009. Le lieutenant-colonel Moïse a reçu d’ailleurs en juin 2008 avec ce groupe, le prix d’excellence de la fonction publique fédérale dans la catégorie diversité et équité.

Le lieutenant-colonel Moïse est parfaitement bilingue et a complété les examens de langues secondes de la fonction publique fédérale et il a fait des études et a travaillé dans les deux langues officielles. Il possède une ceinture noire en tae kwon do, et il a été membre de l’équipe des forces canadiennes de cette discipline pendant quatre ans, il a participé aux championnats canadiens de cet art à 4 reprises. Il est conseillé en prévention du harcèlement et du racisme et en 2008, il a complété la formation et obtenu la qualification de facilitateur en Méthodes alternatives de résolutions de conflits. Il est père de trois enfants, Nicholas, Stéphanie et Anthony.

Décoration

Adm.A,
RN,
BscN,
MBA
Décoration des Forces canadiennes CD