LIEUTENANT-COLONEL GEORGES E. LEBEL 2017-08-02T18:58:14+00:00

Project Description

LIEUTENANT-COLONEL GEORGES E. LEBEL

1934-1937

La carrière militaire du Lieutenant-colonel LeBel débuta en 1910, alors qu’à peine âgé de 15 ans, il s’enrôla comme simple soldat.

Le printemps suivant, il fut choisi pour se rendre à Londres au sein du contingent canadien assistant au couronnement du Roi George V et de la Reine Mary. Un quart de siècle plus tard, en avril 1937, LeBel, alors Lieutenant-colonel, revint à Londres, cette fois-ci pour faire partie du contingent canadien au couronnement de George VI et de la Reine Élizabeth. LeBel se trouvait d’ailleurs un des rares, sinon le seul membre du contingent à avoir été choisi pour représenter le Canada lors des deux couronnements.

Le Lieutenant-colonel LeBel ne demeura pas simple Soldat longtemps et lorsque la Première Guerre mondiale éclata, il était déjà, à 20 ans, Lieutenant. Enrôlé volontaire dans le 150e Bataillon, il permuta, dès son arrivée outremer au 22e Bataillon et participa avec celui-ci à plusieurs engagements importants. Demeuré en Allemagne avec les forces d’occupation, il ne revint au pays que le 21 mai 1919, portant cinq médailles sur sa vareuse : La Médaille du service général, celle de la Victoire de 1918, celle du Couronnement de George V, celle du Jubilé de George V et la Décoration de la Reine Victoria (VD), à laquelle il devait ajouter plus tard la Médaille du Couronnement de George VI.

Après qu’il eut terminé son mandat à la tête des Fusiliers Mont-Royal, LeBel prit la tête de la Succursale Mont-Royal de la Légion canadienne.

Décoration

Médaille du service général

Médaille de la Victoire de 1918

Médaille du Couronnement de George V,

Médaille du Jubilé de George V

Décoration de la Reine Victoria (VD)

Médaille du Couronnement de George VI.